Veoprint le blog
Veoprint le blog

4 années ago
Astuces : le bon usage des couleurs

image

Il n’est pas toujours évident de mettre en forme ses communications print. On arrive très souvent à visualiser ce dont on a envie mais le rendre concret n’est pas toujours ce qu’il y a de plus simple. Il ne faut pas être déçu une fois la création sur papier.

Hormis le choix des messages et des images, il y a le choix des couleurs. Point trop de couleurs qui se marient bien ensemble ce n’est pas forcément inné.

C’est pourquoi aujourd’hui nous allons aborder brièvement le sujet des couleurs, pour vous permettre d’avoir les basiques avant de commencer à travailler sur créations.

  • Quelques termes bon à connaitre

Les graphistes et autres professionnels de la communication utilisent souvent des couleurs dites complémentaires.

Pour repérer facilement une couleur complémentaire d’une autre, il faut prendre un cercle chromatique. Les couleurs qui se trouvent à l’opposé sont complémentaires.

Par exemple le bleu et le jeune se trouvent être en opposition sur le cercle, elles sont donc complémentaires.

Qu’est-ce qu’un plan monochromatique ?

Un plan monochromatique correspond à l’utilisation de plusieurs tons sur une même couleur. On peut penser par exemple à une version plus claire ou plus foncée de la couleur initiale. D’ailleurs on appelle une teinte, une version plus claire d’une couleur. Alors qu’une ombre est une version plus sombre. Finalement ça semble assez logique !

Qu’est-ce qu’un plan analogue ?

Un plan analogue est un groupe de couleurs très proche sur le cercle chromatique. On pense ici à un dégradé de couleurs en quelque sorte.

  • Comment avoir une harmonie parfaite ?

Lorsque vous commencez à mettre en forme votre document, il est important de respecter l’une des plus importantes règles qui soit, le nombre de couleurs. L’idéal est d’en utiliser 3 sur un même visuel, au maximum 4. Mais ne vous aventurez pas au-delà malheureux, c’est bien trop risqué.

Si vous n’utilisez que 3 couleurs, votre document n’en sera que plus mémorable et remarquable.

Dans le choix de ces 3 ou 4 couleurs, il peut être intéressant d’utiliser une couleur qui apportera plus de peps que les autres. Celle-ci sera à utiliser avec modération, son rôle principal étant de mettre en avant un élément bien particulier.

Les couleurs dites « lumineuses » ressortent très bien sur du blanc. Ce sont notamment des couleurs très marquées, presque flashy à l’opposé des couleurs pastels.

En revanche, vous pouvez utiliser ces couleurs pastels lorsque vous souhaitez faire ressortir quelque chose de doux, d’apaisant et de neutre.

L’utilisation de photo avec du texte au lieu d’un fond neutre n’est pas rare. Si vous optez pour cette technique, faites ressortir vos éléments textuels grâce à une forme géométrique. Celle-ci peut d’ailleurs être d’une couleur présente sur la photo. De préférence une couleur foncée si le fond est relativement clair et inversement pour un fond plus sombre.

Évidemment si vous avez une couleur qui ressort bien plus que les autres sur votre photo, il peut être intéressant de la réutiliser sur un élément textuel.

Et voilà notre petit tour d’horizon sur les couleurs et l’harmonie qu’il doit y avoir entres elles. En espérant que cet aperçu vous aidera dans vos réflexions présentes et futures pour vos communications !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *